Quand la maladie frappe

Nous étions presque tous malades. C’était ma femme d’abord et pour le plus longtemps. Courageuse, elle. Elle a combattue le paludisme et espérons qu’elle a gagnée pour de bon. Moi, j’avait un lutte avec un microbe que attaquait mes entrailles vigoureusement. Deux de nos garçons était atteints de la même chose. Les deux autres se plaignaient des maux de tête. Moi, je ne savait plus où mettre la tête. Ma table de chevet commençait à ressembler plutôt à une pharmacie. la table de ma femme l’était encore plus. Avec beaucoup de prière, plusieurs visites à la clinique, nous sommes rendus à la bonne santé encore.

En tout cas, me voici, de retour. Comme tout le monde qui passe par les maladies, j’ai pensé au paroles de Paul :

7 Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir. 8 Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, 9 et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. 10 C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort.Désintéressement de l’apôtre; ses inquiétudes

2 Corinthiens 12.7-10 NEG79

Que ce soit un encouragement pour nous aujourd’hui. Dieu est bon pour nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s